Freelance : comment calculer son taux horaire ?

Partager sur les réseaux sociaux

Calculer son taux horaire quand tu es freelance, auto entrepreneur ou infopreneur n’est pas toujours évident.

Tarifs freelance et infopreneurs : faire des promotions ou pas ?

Aujourd’hui on parle d’un sujet qui est plus répandu que jamais. Faut-il faire des promotions quand on est infopreneur, comment fixer ses tarifs freelance, comment choisir les tarifs de ses formations quand on est infopreneur…

J’adore faire du coaching 🤩

L’échange 1:1, aider la personne à devenir plus visible, aider avec la psychologie des offres, clients …

Quand une cliente m’a suggéré de combiner les formations + coachings j’ai trouvé ça toute de suite une bonne idée car… Ça peut te permettre d’obtenir ENCORE PLUS de résultats, plus vite 🤩😍🎉

J’ai donc réfléchi à comment mettre ça en place.

J’ai aussi beaucoup réfléchi à mes tarifs. Ma stratégie. Mes prix.

Je sais que faire les promos c’est un peu un ‘must’ du business.

Pourtant, je ne me sens pas bien avec. Et je t’explique pourquoi.

Déjà, je ne fais jamais des réductions sur mes services. Ja-mais. Et je ne te conseille pas de le faire non plus.

Je ne me sens pas bien avec l’idée de gonfler les prix pour offrir des reducs après.

Parce que je trouve cette technique dévalorisante.

C’est irrespectueux envers toi, mon client préféré 😍

Donc niet.

Je suis contente avec mes tarifs.

Je les ai choisi et fixé en prenant en compte tout mes coûts et la valeur ajoutée à mes clients. Parlons de ça d’une façon un peu plus précise.

Comment calculer ses tarifs freelance ?

Pour répondre à cette question, il faut savoir plusieurs choses.

Ton ‘dans ta poche’ ultime.


Quelle somme veux-tu avoir sur ton compte après avoir payé toutes tes dépenses ?

Partons d’une somme ronde de 1 000 €. Ça peut être différent pour toi, 500 € comme 15 000 €.

Tes dépenses

Ensuite tu listes TOUTES tes dépenses mensuelles. Ton loyer, abonnements, programmes, formations, déplacements. Vraiment tout.

Pour continuer dans notre lancée, prenons en exemple ces dépenses :

Loyer 500 €
Abonnement télé mobile 50 €
Santé 80 €
Programmes 200 €
Assurances 150 €
Déplacements 50 €
..

J’ai pris les montants basés sur n’importe quoi, c’est juste pour te donner un exemple.

En tout, on a 1 030 € de dépenses. Plus les 1 000 € que tu veux avoir. 2 030 € en tout.

Ensuite il faut rajouter les cotisations. Prenons un exemple simple avec 25 %.

Il te faut donc facturer 2 707 € sur un mois pour gagner autant que tu veux.

Pour ceux qui ne sont pas forts en mathématiques, tu fais la somme totale de ce que tu veux garder de côté + toutes tes dépenses et tu divises cette somme par 0,75.

Comment calculer son taux horaire freelance ?

Pour connaître son taux horaire, il nous suffit donc de diviser la somme totale par le nombre d’heures FACTURABLES (et non pas travaillés).

Par exemple, si tu sais que les tâches administratives, le planning, les démarchages et prospection te prennent une journée entière par semaine, ça te laisse donc 4 jours où tu peux facturer.

Disons que tu travailles 6 heures par jour. Car non même en t’organisant au top tu ne pourras pas facturer 8 heures. N’oublie pas toutes les petites taches que tu ne pourras pas facturer.

Ça te laisse donc 4 jours x 6 heures x 4 semaines = 96 heures facturables.

Ton prix horaire doit être AU MINIMUM 2 707 € / 96 heures = 28 €.

Encore une fois, c’est le minimum qui part d’un taux de réservation de 100 % c’est-à-dire que tu es à ta capacité maximale en termes de clients que tu peux gérer.

Ce qui ne va pas (toujours) être le cas, surtout au début.

Cet article t’intéresse peut-être aussi :

Infopreneurs : quelle stratégie de prix ? Comment fixer les tarifs de ton cours et faut-il proposer des réductions ?

Ici j’aimerais partir des calculs utilisés souvent dans le business : le breakeven point.

Autrement dit, on calcule d’abord tes dépenses.

Si on veut vraiment partir dans les détails, il te faudra calculer les frais d’amortisation de ton matériel déjà existant mais…simplifions les choses au maximum aujourd’hui.

Matériel utilisé :

Caméra – tu as utilisé la tienne0
Microphone100 €
Logiciel100 €
Outils 100 €
Hébergement 100 €

Nombre d’heures passés sur la préparation : 10 heures (bon en vrai ça doit être bien plus que ça mais partons de cet exemple facile)

Si tu as défini ton taux horaire à 50 €, ça te fait en total de 900 € de dépenses.

Combien de cours faut-il te vendre si tu les vends à :

90 € (10)
150 € (6)
300 € (3)

👉🏻Et combien de valeur ton cours peut-il apporter à ton client ?

Ma stratégie de prix

En ce qui concerne mes formations… pour le moment je propose encore des réductions parfois. Et je t’avoue être en pleine réflexion sur ce sujet en ce moment.

D’un côté je SAIS que mon cours est super-qualitatif.

Je le sais car mes élèves en sont très satisfaits,
Parce qu’en comparant ce que proposent les autres pour les prix plus élevés parfois… 😱🤭

Je me suis rendu compte qu’il faut absolument faire en sorte que le plus de monde possible ait accès à mes cours.

Mais je suis encore en pleine réflexion sur comment faire ça au mieux car souvent, la valeur perçue est déterminée par le prix qu’on a payé

Ton cerveau a déjà pris la décision d’acheter et va se défendre jusqu’au bout. Même si l’achat ne t’aide pas. 🧠

Bon comme tu le vois, je cherche encore quelque chose qui présentera mes cours à leur juste valeur. Qui permettra aun maximum de monde gagner leur vie en réalisant leurs rêves. Et n’oublions pas qui me permettra d’en vivre car mon but c’est de ne proposer que des coachings et formations à terme.

Vu que j’aime bien la transparence et que les choses soient claires.

Les tarifs de mon cours :

  • Cours standard à 89 €
    Le prix est plus que justifié par la qualité. À vrai dire j’aurais facilement pu doubler le prix, ça correspondra plus au prix du marché.

Mais… je ne le fais pas. Pour le moment. 😅

Voilà toutes mes réflexions en transparence sur mes prix.


Partage cet article sur Pinterest :


Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire